Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

22 novembre 2018: 2 événements

  • Au programme : ouvrir les imaginaires et penser les prochains petits pas vers l’utopie des communes développant leurs économies locales sur base de la production paysanne. Pour le reste, débats et brainstorming ouverts !

    Pour ceux qui ne pourraient pas manger avant de venir, une petite restauration est possible sur place. Retrouvez les tarifs du 4quarts ici. Commandes jusqu’à 19h30 (téléphonez pour qu’on vous commande quelque chose si vous constatez que vous aurez du retard).

    Au plaisir de vous rencontrer et de discuter davantage ce jour-là.

    Bonne semaine à toutes et à tous,
    Myriam, Laetitia et Alain,
    du Mouvement d’action paysanne et de la Maison du développement durable de Louvain-la-Neuve.


    Questions, chemin perdu, commande de restauration en cas de retard, etc. : 0485 70 67 99.

    Charte des communes paysannes : https://chartecommunepaysanne.lemap.be/La-Charte-Commune-Paysanne

    Site du Quatre quarts : http://quatrequarts.coop/

  • Débat organisé par Etopia avec Michel Weber, John PItseys (CRISP) et Swen Ore (Centre d’écologie urbaine)

    Les cinq premiers volumes de la série romanesque le Trône de fer (Game of Throne) ont été vendus à plus de 68 millions d’exemplaires à travers le monde. A quoi tient ce succès planétaire ? Dans son essai Philosophie du Trône de fer, le philosophe belge Michel Weber développe l’idée selon laquelle l’œuvre de George R.R Martin est une métaphore de l’effondrement à venir de notre civilisation thermo-industrielle en général, et sur la nature du pouvoir et de son exercice en particulier.

    Entre concepts philosophiques et création littéraires, idéologie politique et société du spectacle, que penser de l’histoire du Trône de fer ? D’abord, à bien y regarder, tout semble aller dans cette histoire à contre-pied du progrès social et technique. La féodalité s’oppose à notre modernité, la justice des puissants à notre état de droit, les saisons erratiques à notre régularité astronomique, la magie à notre techno-science et un monde fortement territorialisé à notre monde largement globalisé…

    Alors si l’adage populaire selon lequel la réalité dépasse la fiction est vrai, la « philosophie du trône de fer » peut-elle nous aider à nous préparer à de grands changements sociétaux ?

SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0