Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil > Agenda

Agenda

Evènements à partir du : 1er août 2017

  • Lundi 7 août 2017 20:00-22:00

    Pour remédier à la servitude volontaire, faut-il soutenir l’éducation permanente, l’éducation populaire, la formation continue... ?

    A la fin du débat sans conférence co-organisé le lundi 3 juillet 2017 par les groupes locaux du mpOC (Mouvement politique des objecteurs de croissance) d’OLLN, des Pastis Patates et du Mouvement TAC (Tout autre chose), et par le Collectif Démocratie locale, sur le sujet "Réduire les inégalites pour
    satisfaire les besoins fondamentaux ?", les 10 participants ont décidé de consacrer le prochain débat sans conférence à la question :

    Pour remédier à la servitude volontaire,

    faut-il soutenir

    l’éducation permanente,
    l’éducation populaire,
    la formation continue... ?


    Dans une "conférence-débat", il n’y a pas vraiment de débat entre tous les participants. Ici, il n’y a pas de conférence mais bien un vrai débat après une brève introduction du sujet. Tout le monde est invité à prendre la parole et peut être écouté par tous à de nombreuses reprises sans être intimidé par le nombre de participants. Vu qu’il n’y a pas de vedettes à l’affiche, la rencontre se déroule en cercle de parole, pas avec un public faisant face à des "experts". Il ne s’agit pas d’y étaler son savoir mais plutôt d’essayer d’entendre, voire de comprendre, le point de vue de chacun, fût-il différent du sien. Débat, donc, et non combat.


    N’hésitez pas à transmettre cette invitation autour de vous.

    Au plaisir de débattre amicalement avec vous,

    /Jean Pierre


    à la Maison du Développement durable
    2 place Agora à LLN

  • Du 18 août 2017 18:00 au 20 août 2017 17:30

    La transition dans tous ses états, une rencontre avec des acteurs de la transition, des objecteurs de croissance et des écosocialistes

    Un week-end, du 18 au 20 août 2017, pour se poser, réfléchir, rire, prendre l’air, participer aux débats, écouter de la musique, imaginer son potager, agir local penser global, etc.

    Lors de cette 3ème édition de nos rencontres, nous allons poursuivre les échanges et débats entamés lors des deux précédentes éditions, en nous concentrant d’abord plus particulièrement sur la question de la transition, dans tous ses états. C’est-à-dire que nos thématiques vont tourner autour de la question de la transformation de la société vers un modèle apte à assurer la survie de l’espèce humaine dans de bonnes conditions tout en préservant notre environnement, ses équilibres, sa diversité, etc.

    Parce qu’il s’agit de ne pas se contenter de dénoncer mais qu’il est urgent d’agir, nous mettrons en débat une série de solutions concrètes dans des champs importants de nos vies.

    Nous souhaitons le faire non pas par des élaborations utopiques, mais à travers des rencontres d’acteurs de terrains mettant déjà en œuvre des pratiques de transition sans attendre les « grands lendemains » : agriculteurs, néo-jardiniers, créateurs de nouvelles coopératives de consommation, producteurs, fournisseurs d’énergies vertes, etc.

    Nous allons questionner ces pratiques, essayer de percevoir comment elles mobilisent la population en faveur de la transition, quels sont les obstacles auxquels elles font face, quelles sont les solidarités qu’elles développent ou dont elles ont besoin.

    Nous tenterons ensuite d’articuler ces nouvelles pratiques de la transition aux champs de force majeurs qui traversent nos sociétés, à savoir le monde du travail et celui de la décision politique. Nous allons questionner ce qui aujourd’hui peut fonder une pensée commune en faveur de la transition pour des personnes issues de courants politiques différents mais unies dans leur conviction que le modèle capitaliste nous conduit vers une catastrophe sociale, écologique et démocratique.

    Objectif : déboucher sur des actions communes concrètes en faveur de la transition vers une société post-capitaliste et post crises environnementales.

    Lieu : Le week-end se déroule dans le gîte rural Les Cent Fontaines (www.lescentfontaines.be/), au cœur du village de Modave, au sud de Huy.

    Pour découvrir le programme  : http://rougevert.be/index.php/programme/
    Un encadrement et des animations pour enfant seront au programme pour les enfants de différentes tranches d’âge.

    Pour s’inscrire : http://rougevert.be/index.php/inscription/

    Autres informations pratiques : http://rougevert.be/index.php/pratique/

    Les initiateurs de ce week-end sont  :


  • Du 24 août 2017 09:00 au 26 août 2017 18:00

    Rencontres estivales des objecteurs de croissance

    Thème 2017 : Éducation, savoirs et savoir faire

    • Inventaire des pratiques éducatives et du contenu des connaissances et des techniques
    • Réflexion sur les modes de transmission des savoirs, les politiques d’éducation populaire
    • Expérimentation des principes d’une éducation à la décroissance

    Les Rencontres Estivales sont organisées par l’AderOC, l’association d’éducation populaire de l’objection de croissance. Jusqu’à présent, les décroissants ne se sont pas assez intéressés à la question cruciale de l’éducation, qui a son rôle à jouer dans la recherche des pistes de sortie par le haut, à côté de la simplicité volontaire, des expérimentations citoyennes et de la reprise en main du politique par le peuple.

    Quels savoirs, savoir-faire et compétences, dans et hors de l’École, nous seront utiles pendant la transition de la décroissance ?

    Les temps forts de ces Rencontres Estivales 2017 :

    En journée les rencontres et échanges sur l’éducation et la transmission des savoirs dans le projet décroissant.

    L’après midi et début de soirée le Festival de Partage des Savoirs avec les réseaux associatifs régionaux ainsi qu’un Fest Noz le samedi soir.

    Nous avons besoins d’organiser votre accueil (réservation hébergement , repas ),
    à cette fin votre inscription préalable nous est indispensable, ainsi qu’une partie de vos frais (au moins l’inscription)pour nous permettre de faire des commandes.

    Ces Rencontres , chaque année, dépendent de votre participation autant financière qu’intellectuelle ou pratique. Faisons de cet évènement un succès de coopération !

    INSCRIPTIONS EN LIGNE et INFO PRATIQUES sur :
    http://www.objectiondecroissance.org/rencontres-estivales-2017-a-guilligomarch-finistere/#Informations_pratiques

    Vous pouvez aussi nous proposer vos contributions et vos ateliers sur le thème de l’année en écrivant à secretariat@objectiondecroissance.org


  • Vendredi 1er septembre 2017 17:00-19:00

    Sortir du nucléaire et réduire l’effet de serre

    « Pour combattre le changement climatique, le nucléaire fait partie de la solution ».
    Une citation extraite du site du « Forum Nucléaire belge » ; le Forum Nucléaire belge est une émanation de sociétés et organismes actifs dans le domaine des applications du nucléaire. Il s’autoproclame « portail d’information de référence sur la technologie nucléaire » et n’a en fait rien d’un « forum ».

    C’est avec de telles affirmations que les acteurs du nucléaire développent, depuis quelques années, un lobbying très puissant pour convaincre les représentants politiques et le grand public que le nucléaire est une technologie indispensable pour « gagner » le combat contre les changements climatiques induits par l’augmentation importante des émissions de gaz à effet de serre (et du CO2 en particulier) dues aux activités humaines. Cette présentation démontera ces arguments et évoquera des pistes concrètes pour ne pas devoir choisir entre la peste et le choléra. « Réduire l’effet de serre et sortir du nucléaire », c’est possible et même urgent. Et nous pouvons, chacune et chacun, être un acteur de cette transition énergétique.

    Au programme de la séance : extraits de documentaires et courtes présentations suivi d’un échange avec le public.

    Avec Ezio Gandin et Francis Leboutte. Ezio Gandin est physicien de formation et membre des Amis de la Terre-Belgique. Francis Leboutte est membre fondateur de l’ASBL Fin du nucléaire et détient une double formation d’ingénieur civil, en chimie et en informatique.

    À Valériane, Namur Expo, Avenue Sergent Vrithoff 2, 5000 Namur


  • Samedi 2 septembre 2017 11:00-19:00

    stand à Retrouvailles

    Le mpOC-Liège tiendra un stand à Retrouvailles.
    Au parc de la Boverie.
    Note : l’accès aux collections permanentes du Musée de la Boverie sera gratuit durant Retrouvailles (de 10 h à 18 h).
    Plus d’information sur le site de Retrouvailles.


  • Samedi 2 septembre 2017 15:00-16:30

    Épuisement des ressources naturelles ? Et après ? Actions politiques et citoyennes

    La société industrielle basée sur la croissance à tout prix nous conduit à un certain nombre d’impasses écologiques. Les défis concernent tant le changement climatique que la destruction des écosystèmes ou l’épuisement des ressources naturelles accessibles (comme le pétrole ou les minerais). Ainsi, notre modèle de production et de consommation se heurte aux limites biophysiques de la planète. Quels modèles alternatifs s’offrent aux citoyens pour élaborer une société à la fois soutenable d’un point de vue écologique, et désirables tant pour les générations présentes que futures ? A quelles perspectives d’action individuelles, collectives et politiques ce constat nous invite-t-il ? Comment peuvent s’articuler ces différents niveaux d’action ? Nous tenterons de réfléchir à ces questions en partant des idées émises par des intervenants inspirés par les mouvements de « La simplicité volontaire » et de « La Transition ».

    Intervenants :

    Valéry Witsel : La Commission Justice et Paix

    Alain Adriaens : Représentant du Mouvement politique des objecteurs de croissance et auteur de l’ouvrage « Un millénaire de simplicité volontaire en Occident ». Initialement prévu, Alain sera remplacé par Michèle Gilkinet

    Diane Olivier du mouvement de la Transition

    Sallon Valériane, salle 1 Namur Expo

  • Dimanche 3 septembre 2017 11:00-19:00

    stand à Retrouvailles

    Le mpOC-Liège tiendra un stand à Retrouvailles.
    Au parc de la Boverie.
    Note : l’accès aux collections permanentes du Musée de la Boverie sera gratuit durant Retrouvailles (de 10 h à 18 h).
    Plus d’information sur le site de Retrouvailles.


  • Lundi 4 septembre 2017 20:00-22:30

    Manger de la viande ?

    A la fin du débat sans conférence co-organisé le lundi 7 août 2017 par les groupes locaux du mpOC (Mouvement politique des objecteurs de croissance) d’OLLN, des Pastis Patates et du Mouvement TAC (Tout autre chose), et par le Collectif Démocratie locale, sur le sujet "Pour remédier à la servitude volontaire, faut-il soutenir l’éducation permanente, l’éducation populaire, la formation continue... ?", les 7 participants ont décidé de consacrer le prochain débat sans conférence à la question :

    Manger de la viande ?


    Dans une "conférence-débat", il n’y a pas vraiment de débat entre tous les participants. Ici, il n’y a pas de conférence mais bien un vrai débat après une brève introduction du sujet. Tout le monde est invité à prendre la parole et peut être écouté par tous à de nombreuses reprises sans être intimidé par le nombre de participants. Vu qu’il n’y a pas de vedettes à l’affiche, la rencontre se déroule en cercle de parole, pas avec un public faisant face à des "experts". Il ne s’agit pas d’y étaler son savoir mais plutôt d’essayer d’entendre, voire de comprendre, le point de vue de chacun, fût-il différent du sien. Débat, donc, et non combat.


    N’hésitez pas à transmettre cette invitation autour de vous.

    Au plaisir de débattre amicalement avec vous,

    /Valérie et Jean Pierre

    à la Maison du Développement durable
    2 place Agora à LLN

  • Jeudi 14 septembre 2017 18:30-21:30

    Conseil politique

    Le Conseil politique de notre mouvement se réunira de 18 h 30 à 21h 30.

    Pour rappel il est ouvert à tous les membres du mpOC qui en reçoivent l’OJ et les rapports.

    + d’infos : info.conseil.politique arobase objecteursdecroissance.be

    Mundo-N Rue Nanon 98 5000 Namur

  • Jeudi 21 septembre 2017 18:30-22:30

    Soirée « Au-delà des lignes rouges » : renforçons le mouvement climatique !

    Avant-premières du film « Au-delà des lignes rouges ». Des mines rhénanes de lignite à ciel ouvert au port d’Amsterdam ou dans les rues de Paris pendant le sommet mondial sur le climat (COP21), la lutte pour la justice climatique s’ouvre sur de nouveaux fronts. Ce film retrace l’histoire d’un mouvement grandissant qui clame « ça suffit, jusqu’ici et pas plus loin ! », qui commet des actes de désobéissance civile et prend la transition vers un monde plus juste et soutenable dans ses propres mains.

    Suivi d’une rencontre avec une des réalisatrices et d’un moment de discussion sur la mobilisation climatique en Belgique. A quelques semaines de la COP 23, quelles dynamiques sont en place, quelles mobilisations se préparent ? => Contextualisation et regards croisés, micro ouvert et agenda militant

    A Bruxelles : 21 septembre à 18h30 au Pianofabriek* (Fortstraat 35, Sint-Gillis)

    A Mons : 19 octobre à 18h30 au Local autogéré du Borinage (10 rue Marguerite Bervoet)

    A Bxl ou à Mons selon la date

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110

SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0