Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil > Toutes les brèves

Si Rémi Fraisse n’avait pas manifesté, il ne serait pas mort : la nouvelle logique de la répression étatique

Posté le jeudi 28 mai 2015

En France,

La commission parlementaire sur le maintien de l’ordre aboutit à des propositions faisant reculer le droit de manifester et couvrant les pratiques dangereuses des forces de police.

Un article sur reporterre qui nous interpelle et nous indique que notre vigilance doit monter de plusieurs crans

http://www.reporterre.net/Si-Remi-Fraisse-n-avait-pas

 
Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0