Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil > Toutes les brèves

Cyber @ction : Pas d’argent pour le nucléaire – arrêtons Bruxelles !

Posté le mardi 30 décembre 2014

Nous relayons l’action suivante :

Le groupe Électricité de France (EdF) veut construire en Angleterre, à Hinkley Point, l’une des plus grandes centrales nucléaires du monde. Ce projet n’est toutefois finançable que s’il est massivement subventionné par le gouvernement britannique, ce qui constitue une très nette violation de la loi européenne sur la protection de la concurrence. La Commission Européenne précédente a autorisé ces aides à l’énergie atomique dans son avant-dernière séance.

Cette décision scandaleuse est la porte ouverte à la construction de nouvelles centrales nucléaires en Europe. Le gouvernement autrichien veut porter plainte auprès de la Cour de Justice de l’Union Européenne, le distributeur électrique Schoenau a directement déposé un recours auprès de la Commission Européenne.

Tous les citoyens de l’UE peuvent déposer un recours officiel devant la Commission Européenne (sans frais occasionnés) pour contester cette décision.
Au printemps nous avions déjà mené campagne sur ce sujet aux côtés de notre partenaire allemand EWS Schönau fournisseur d’électricité verte indépendante créé à l’initiative de parents contre le nucléaire, engagés pour la transition vers 100 % d’énergies renouvelables.

Si la pression exercée par les citoyens européens est plus forte que l’influence du lobby nucléaire, nous pourrons amener la Commission fraîchement nommée à revenir sur cette mauvaise décision. Nous vous proposons de soutenir leur recours et d’exiger avec nous : Pas d’argent pour le nucléaire !

En cette période de voeux, merci de diffuser celui-ci à votre carnet d’adresses.

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/pas-argent-nucleaire-arretons-bruxe-874.html

 
Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0