Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil > Toutes les brèves

Parce que nous pensons qu’il manque une banque en Belgique

Posté le jeudi 5 juin 2014

Nous vous proposons de participer à l’action suivante initiée par FairFin, Réseau Financité, CNCD-11.11.11, pour soutenir New B. Pourquoi ? Nous citons :

En avril dernier, le gouverneur de la Banque nationale, annonçait dans une interview accordée à l’hebdomadaire Knack qu’il y a déjà trop de banques en Belgique.
En 1999, un de ses prédécesseurs se déclarait en faveur de fusions bancaires et se réjouissait que l’on soit passé de 8 à 4 banques. C’est la bonne voie ! annonçait-il...
•Bien qu’il ne fallut pas dix ans pour que l’État doive se porter au secours de 3 de ces 4 banques ;
•Bien que, pendant la crise, les banques de petite et moyenne taille résistaient brillamment sans s’écarter de leur rôle de base sociétal : transformer l’épargne en crédit ;
•Bien que le Royaume-Uni vient de décider qu’il fallait plus de banques différentes pour stimuler la concurrence ;
•Bien que, en 2013, 120 organisations et des milliers de citoyens ont créé la NewB ;
•Bien que, en 2014, le « Baromètre de la consommation 2014 » montre que 23% des consommateurs belges veulent être clients d’une banque coopérative,
on continue à entendre : IL Y A TROP DE BANQUES EN BELGIQUE !
Une telle affirmation montre que, malgré les évidences, il existe un blocage majeur s’opposant à l’émergence d’acteurs différents dans le paysage bancaire en Belgique.

Nous disons que le problème n’est pas qu’il y ait trop de banques en Belgique, mais qu’il y ait trop de banques similaires ! Le problème n’est pas que le marché soit saturé, mais qu’il soit monolithique !

Tous ensemble, nous disons IL MANQUE UNE BANQUE qui soit démocratique, durable, sobre, coopérative, dédiée à l’économie réelle. Aucune banque actuellement active en Belgique ne réunit l’ensemble de ces caractéristiques.

Voir en ligne : Pour signer et relayer

SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0