Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil > Activités > 1.300 signatures en vain ?

1.300 signatures en vain ?

mpOC | Posté le 4 novembre

Lettre aux signataires de l’action « « Pour faire face à l’urgence sociale et à l’urgence environnementale, nous réclamons l’organisation d’une conférence citoyenne au Sénat avant les prochaines élections ! »

Aux signataires de l’action « « Pour faire face à l’urgence sociale et à l’urgence environnementale, nous réclamons l’organisation d’une conférence citoyenne au Sénat avant les prochaines élections ! »

1.300 signatures en vain ?

En janvier 2019, les urgences, sociale et environnementale, étaient toutes deux déjà pleinement ressenties par bon nombre de Belges. 1.300 d’entre eux s’étaient donc organisés pour lancer un appel, réclamant l’organisation d’une conférence citoyenne au Sénat avant les prochaines élections dans l’objectif de mettre en avant les bases d’un nouveau pacte social qui conjugue enfin justice sociale et environnementale (1). En vain.

En effet, après un début de contact plein d’espoir avec les services de la Présidence du Sénat, force nous a été de constater que nos derniers courriers sont restés sans réponse. L’étude de notre demande n’a jamais pu aboutir à l’ordre du jour du bureau des Présidents, seule instance habilitée à donner une réponse politique. Nous en étions restés, souvenez-vous, avec le fait que la conférence citoyenne telle que souhaitée était – du fait des élections - impossible avant l’automne 2019 et la mise en place d’une nouvelle majorité avec laquelle dialoguer à nouveau.

Nous voilà en automne, occupés à faire le point. Comment poursuivre ? Faut-il relancer cette action alors que l’Etat fédéral est toujours en panne de majorité et qu’on ne voit pas un fifrelin de souffle à même d’amener un gouvernement de plein exercice ?

Nous pensons que non, parce que nous y perdrions notre souffle et notre énergie en vain.

Il n’en reste pas moins que la préoccupation que nous avons portée ensemble reste totalement légitime et qu’elle devient d’autant plus urgente que le temps passe. Nous continuons à en avoir « marre de voir que toutes les manifestations de bonne volonté que nous portons publiquement depuis des années soient traitées avec désinvolture, dédain et même mépris, par les responsables politiques, comme si nous avions encore le temps de voir venir… ». Nous ne sommes pas les seuls.

Nous travaillons donc d’arrache-pied à créer avec d’autres les conditions de nouvelles convergences politiques à même de rencontrer enfin les défis de notre temps.

Ce n’est pas gagné, vous le savez, mais nous ne laisserons pas tomber les bras.
Nous continuerons à vous tenir informés des suites possibles à travers notre site ou un nouveau courriel.

A bientôt,

La plateforme « Pour une conférence citoyenne au Sénat »

(1) https://objecteursdecroissance.be/spip.php?article952

SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0