Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil > Ressources > Décroissance : les essentiels > Les "précurseurs-ses de la décroissance" font peau neuve pour la (...)

Les "précurseurs-ses de la décroissance" font peau neuve pour la rentrée

mpOC | Posté le 11 septembre

À toutes les époques, des esprits lucides et critiques ont fustigé la croissance infinie et se sont levés contre l’idéologie du Progrès. Ces pionnier·es nous livrent des clés pour réenchanter le monde et bâtir une nouvelle société centrée sur l’humain. On les retrouve dans la collection "Précurseurs-ses de la décroissance", dirigée par Serge Latouche qui nous permet de nous plonger aux origines de la décroissance,

Chaque livre comporte une première partie pour découvrir le ou la précurseur·se et sa pensée, une seconde partie pour lire des extraits de ses œuvres, des encadrés pour se repérer dans son œuvre et son parcours et des pistes pour « aller plus loin ».

Déjà 25 titres sont parus depuis 2013 à prix accessible (10 €)

o Jean Baudrillard ou la subversion par l’ironie
o Walter Benjamin face à la tempête du progrès
o Murray Bookchin et l’écologie sociale libertaire
o Cornélius Castoriadis ou l’autonomie radicale
o Alexandre Chayanov pour un socialisme paysan
o Lanza del Vasto ou l’expérimentation communautaire
o Diogène et les cyniques ou la liberté dans la vie simple
o Françoise d’Eaubonne et l’écoféminisme
o Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien
o Epicure ou l’économie du bonheur
o Charles Fourier ou la pensée à contremarche
o Jean Giono pour une révolution à hauteur d’homme
o André Gorz pour une pensée de l’écosocialisme
o Ivan Illich et la société conviviale
o Pierre Kropotkine et l’économie par l’entraide
o Lao-tseu ou la recherche d’une vie harmonieuse
o William Morris ou la vie belle et créatrice
o Serge Moscovici ou l’écologie subversive
o Lewis Mumford pour une juste plénitude
o George Orwell ou la vie ordinaire
o Théodore Roszak vers une écopsychologie libératrice
o Léon Tolstoï contre le fantasme de toute-puissance
o Simone Weil ou l’expérience de la nécessité
o Bernard Charbonneau ou la critique du développement
o Gravelle, Zisly et les anarchistes naturiens

Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0