Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Communiqués > Déferlement technologique et transhumanisme : déconnexion générale (...)

Déferlement technologique et transhumanisme : déconnexion générale !

mpOC | Posté le 1er octobre

Le Mouvement politique des objecteurs de croissance, le journal Kairos et la Maison du Livre, avec le soutien de Technologos, invitent à une journée de réflexion dans le cadre de l’événement « Mon père, ce robot »

le samedi 24 novembre 2018

Maison du Livre 24-28, rue de Rome 1060 Saint-Gilles

« Déferlement technologique et transhumanisme : déconnexion générale ! »

La propagande technophile occupe notre quotidien par un matraquage publicitaire dans les médias et les discours politiques. Impossible d’y échapper, difficile de faire entendre une voix discordante sur le mythe du numérique « bienfaiteur et dispensateur de progrès ». Comme le débat public sur cette question est pour l’instant insuffisant, il est crucial de discuter des choix de société, celle que nous voudrions, celle que nous refusons, et ainsi dévoiler l’impact social, démocratique, écologique, sanitaire et humain du « tout numérique » que le capitalisme mondialisé nous impose sans une once de démocratie. Dans ce tableau, le transhumanisme apparaît comme un mouvement encore relativement méconnu, et pourtant bien agissant, tant dans des projets concrets financés à coups de milliards de dollars que dans l’idéologie qu’il promeut et qui façonne insidieusement les esprits.

Cette journée s’adresse à tout citoyen curieux de comprendre ce qui se profile et motivé par l’avenir de nos sociétés, civilisation et espèce.

Programme :

13 h 30 : accueil.

14 h : première table ronde « Le Grand Remplacement de l’humain par la machine ».

Intervenants :

  • Pièces et Main d’œuvre, activistes grenoblois contre la tyrannie technologique.
  • Michel Weber, philosophe.
  • Alain Gras, sociologue.

Modérateur : Bernard Legros

16 h 30 : pause.

17 h : seconde table ronde « Le déferlement technologique aujourd’hui : exemples emblématiques »

Intervenants :

  • Bruno Poncelet, anthropologue, formateur au Cepag.
  • Sarah Dubernet, membre de l’Association de veille et d’information civique sur les enjeux des nanosciences et des nanotechnologies (AVICENN).
  • Paul Lannoye, physicien, député européen honoraire et président du Groupe de réflexion pour une politique écologique (Grappe).

Modérateur : Robin Delobel.

19 h 30 : pot de l’amitié.

20 h 15 : concert de blues acoustique avec le guitariste Hervé Krief.

Entrée à prix libre. Infos : www.kairospresse.be et www.mpoc.be et www.lamaisondulivre.be.

Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0