Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Communiqués > Le ré-enchantement du monde

Le ré-enchantement du monde

mpOC | Posté le 23 février

Conférence débat avec Marc Weinstein, professeur de littérature et d’histoire, à propos des trois écologies de Félix Guattari, le 15 mars 2018.

Dans l’histoire contemporaine, c’est apparemment Félix Guattari qui, dans Les trois écologies (1989), a commencé à penser en même temps l’écologie politique, l’écologie culturelle et l’écologie naturelle.

La tâche mérite aujourd’hui d’être poursuivie à partir de ce qui semble manquer chez Guattari : le lien qui permettrait de nouer les trois écologies en une triple écologie. Ce nœud est le sacré – le sacré comme différent du religieux et plus originaire que lui, le sacré comme inconditionnalité rituelle, comme rapport rituellement inconditionnel des humains à certaines valeurs communes pré-religieuses : polis, commune, terre, fête, artisanat, beauté, action, courage, prestige d’être et non d’avoir, « esprit de libre examen » (Durkheim) dans la définition collective et toujours inachevée du Juste. Bref, le sacré comme enchantement du monde. Par où le sacré rejoint une part importante de la philosophie de la décroissance.

Le 15 mars à 19h

Salle lumière, université de Liège, place du XX août

Une organisation du mpOC Liège et de Barricade avec le soutien d’Attac Liège et de A contre-courant

PAF libre

Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0