Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Ressources > Le Billet bimestriel > Huit heures de résistance aux grands projets inutiles et imposés

Huit heures de résistance aux grands projets inutiles et imposés

mpOC | Posté le 30 septembre

Billet bimestriel - octobre 2017

Les investisseurs ont encore faim ! Ces dernières années, nous assistons à une accélération de l’accaparement des terres à des fins privées. Les petites exploitations agricoles et des territoires entiers sont saccagés au profit d’intérêts commerciaux, multipliant les zones artificialisées (routes, zonings industriels et commerciaux, lotissements, loisirs de masse, sites administratifs, etc.) et privatisant les communs. Les détenteurs de capitaux profitent des difficultés des pouvoirs publics et en particulier des communes pour acquérir à bon compte des espaces auparavant collectifs. Certains pouvoirs publics collaborent à ce démantèlement du patrimoine commun (vente de forêts domaniales, construction de zonings, maxi-prison sur des terres arables, etc.). Ce sont donc des collectifs d’habitant-e-s citoyens qui, en Wallonie comme à Bruxelles, s’organisent pour préserver leurs milieux de vie face à des projets qui sont le strict reflet d’une logique productiviste et consumériste. Si nous ne faisons rien, ils continueront, jusqu’au bout...

Ce samedi 14 octobre 2017, de 14h00 à 22h00, à la salle Lumen, 36 chaussée de Boendael à Ixelles,

le mpOC et journal Kairos, soutenus par le RéSAP, les Acteurs des Temps Présents et urbAgora, organisent une journée exceptionnelle où nous tenterons de relier nos luttes face à une caste qui sait, elle, ce qui l’unit : le fric, encore et toujours plus.

Débats, petite restauration (la Qizine mobile vous fera goûter leurs plats préparés à partir de légumes récupérés en fin de marchés), pièce de théâtre (le « One mess show » de l’Église de la Très Sainte Consommation est, paraît-il, hilarant) : il y aura tout pour une journée de réflexion et de plaisir. Si vous êtes impliqués dans la défense de terres agricoles, de territoires et d’espaces de vie naturels ou vous désirez en savoir plus sur ces luttes, vous êtes cordialement invités à venir échanger avec des collectifs en résistance. Si vous pensez que des médias indépendants sont nécessaires à la diffusion d’idées alternatives, venez échangez avec ceux qui se développent.

SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0