Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Ressources > Décroissance : les essentiels > Aux origines de la décroissance : Cinquante penseurs

Aux origines de la décroissance : Cinquante penseurs

mpOC | Posté le 23 mars

Trois éditeurs se sont réunis pour assurer la publication de ce nouveau livre : L’Echappée, Le Pas de Côté et Ecosociété.

La civilisation industrielle ne s’est pas imposée sans résistances. De grands esprits critiques se sont toujours levés contre la liquidation des artisans et des paysans, contre la destruction de l’environnement et le bouleversement des modes de vie, contre l’emprise du marché et des machines sur les individus. La contestation de l’idéologie du Progrès que porte aujourd’hui le courant de la décroissance se situe dans cette longue filiation.

Parmi ces illustres devanciers, les cinquante penseurs présentés ici – dont les œuvres très diverses se déploient sur les deux derniers siècles – ont de quoi alimenter les réflexions actuelles de toutes celles et tous ceux qui aspirent à une société centrée sur l’humain, et non plus soumise à la mégamachine. Leurs pensées, profondes, intemporelles et clairvoyantes, exposées dans ce livre de manière claire et didactique, remettent radicalement en cause le culte de la croissance, l’esprit de calcul, la foi dans les technologies, l’aliénation par la marchandise... Elles en appellent à une sagesse immémoriale : il n’y a de richesse que la vie.

On retrouve ainsi dans ce livre de 300 pages des penseurs aussi divers que Georges Bernanos, Albert Camus, Jean Giono, Pier Paolo Pasolini, Aldous Huxley, John Cowper Powys, Henri David Thoreau, Léon Tolstoï, Rabindranath Tagore …

Une envie d’en savoir plus ? Voyez ce lien : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/...

Mots-clés :  -
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0