Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Activités > Le mpOC soutient > Les pavés de l’avenue du Port encore toujours menacés de disparition. (...)

Les pavés de l’avenue du Port encore toujours menacés de disparition. Campagne d’adoption.

mpOC | Posté le 26 janvier

Communiqué de presse d’Action Patrimoine, Pavés, Platanes dont le mpOC est un des membres fondateurs : Avenue du Port, plus d’un million de pavés accomplissent vaillamment leur service depuis 1905. Ils sont menacés, alors que, bien traités, ils pourraient encore servir longtemps. Allons-nous abandonner ce patrimoine bruxellois aux saccageurs ? Non !

Les pavés de l’avenue du Port encore toujours menacés de disparition. Campagne d’adoption.

La Commission de Concertation a rendu son avis sur le 3ème projet de rénovation de l’avenue du Port : c’est un petit "oui" avec un gros "mais". C’est-à-dire que l’avis est positif, mais assorti de telles conditions que le projet devra être notablement revu.

Le projet #3 visait à transformer cette majestueuse avenue portuaire et industrielle en avenue de promenade, au mépris des besoins des nombreuses entreprises bordant le bassin Vergote. C’est que pour transformer ce quartier en zone récréative avec logements haut de gamme, il fallait réduire la largeur de la chaussée et supprimer les stationnements, spécialement ceux des camions. Or pour répondre aux besoins actuels des entreprises présentes, indispensables au fonctionnement de la ville, l’avenue du Port a besoin d’une grande largeur pour fonctionner comme desserte de camions.

L’ennui c’est qu’une grande largeur de chaussée favorise immanquablement la vitesse. Comment concilier grande largeur nécessaire, et allure réduite, également nécessaire ?

C’est ici que la solution que nos défendons a tout son sens : outre leur valeur patrimoniale que nous chérissons, mais aussi leurs avantages écologiques (les pavés, contrairement au béton, sont indéfiniment réutilisables) et sociaux (entretenir les voiries plutôt que de les détruire, c’est de l’emploi local pour les Bruxellois faiblement qualifiés), les pavés modèrent la vitesse des véhicules (ils donnent au conducteur l’impression qu’il force sa vitesse, à cause du bruit produit dans l’habitacle). En maintenant les pavés, on maintient la fonction de l’avenue du Port comme voie de desserte et d’approvisionnement de la ville, notamment en matériaux de construction.

Nous voyons donc qu’il est parfaitement raisonnable de conserver et de restaurer les pavés de l’avenue du Port. Nous reconnaissons ainsi le pavé, bruxellois comme un véritable produit du terroir et lui permettons de mieux remplir ses nombreux rôles sociaux, économiques, écologique et patrimonial.

Les pavés de l’avenue du Port ont besoin de votre protection. C’est pourquoi nous lançons notre campagne d’adoption des pavés. Nous vous demandons de veiller sur eux, afin qu’ils vivent encore longtemps sur place, dans leur biotope naturel. Assurez-leur de votre affection : allez sur place marquer le centre de votre zone de pavés, passez les voir. Votre présence les rassure. Donnez-leur confiance. Dites-leur que Bruxelles ne serait pas pareille sans eux. Si vous partez en vacances, envoyez-leur une carte-vue de collègues à eux que vous auriez rencontrés au loin. Adresse : 7 rue du Timon, 1020 Bruxelles, nous ferons suivre. Nous les avons répartis par zones d’une surface d’environ 56m2, c’est-à-dire la taille d’un appartement social bruxellois minimal.

Visitez le site www.avenueduport.be et adoptez votre zone de pavés !

L’Action Patrimoine, Pavés, Platanes regroupe entre-autres : Inter-Environnement Bruxelles, l’A.R.A.U. (Atelier de Recherche et d’Action Urbaines), BruxellesFabriques, le Comité de quartier Marie-Christine / Reine / Stéphanie... www.avenueduport.be

Contact : Patrick WOUTERS, 0471 79 56 38

Mots-clés :  -
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0