Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Activités > Le mpOC soutient > Actualisation de l’action : "Non à la privatisation des forêts publiques de (...)

Actualisation de l’action : "Non à la privatisation des forêts publiques de Wallonie !

mpOC | Posté le 13 décembre 2016

Suite à la massive réaction d’opposition à la modification envisagée du Code forestier rendant possible la privatisation des forêts domaniales wallonnes sans passer par le Parlement wallon, le projet a été gelé par la majorité.

Est-ce à dire que le risque n’existe plus ?

Non. Le projet de Décret n’a pas encore modifié et reste sur la table des parlementaires wallons. La majorité annonce un examen complémentaire en janvier à travers notamment diverses auditions, en particulier d’Inter-Environnement Wallonie, de Natagora, de NTF (association de propriétaires ruraux en Wallonie) et de la Société royale forestière de Belgique....

Il faudra donc suivre ce qui en sort.

Faut-il arrêter de manifester son opposition ?

Non. Ce que nous proposions il y a quelques jours (voir ci-dessous) reste d’actualité.

Mais vous pouvez compléter votre message en disant : "J’ai bien pris acte de la volonté de procéder à des auditions sur le projet de Décret que je conteste. Je tiens néanmoins à vous faire part de mes objections et à vous signaler que je resterai attentif tout le long de la procédure d’adoption. Il ne peut être question pour moi de faciliter une quelconque privatisation de notre bien commun que constituent les forêts domaniales wallonnes."

Cette réaction a du sens jusqu’au moment où on verra plus clair sur ce qui sera proposé à l’issue des auditions.

Nous vous tiendrons au courant.


Nous nous en alarmions dans une brève récente sur notre site :

  • Nos forêts publiques wallonnes sont-elles en danger du fait d’un nouveau projet de Décret sur la table des parlementaires wallons ?

La réponse est oui.

  • Devons-nous agir pour tenter de le contrer ?

La réponse est oui encore et un oui d’autant plus franc que ce projet de Décret a passé en catimini la première rampe le 5 décembre dernier, à savoir celle de la Commission en charge des matières forestières au Parlement wallon et donc la Commission de l’agriculture et du tourisme. Il va être proposé au vote en plénière sous peu, le 21 décembre d’après nos informations.

  • Ce qu’il faut savoir :

C’est ce que ce projet décret vise à modifier le code forestier, pourtant adopté récemment, en 2008.

Cette modification permettrait de faciliter la privatisation de certaines forêts domaniales, c’est-à-dire de forêts dont la Région wallonne est propriétaire avec un autre propriétaire public (ou privé). Ces forêts sont gérées par le DNF, dans l’intérêt commun.

Jusqu’ici, le Parlement wallon devait se prononcer par Décret sur chaque demande de privatisation de forêts indivises. Le projet prévoit de supprimer l’adoption d’un Décret pour laisser la main à l’exécutif qui n’aurait donc plus à justifier devant le Parlement d’une privatisation de forêts publiques.

Parmi ces forêts indivises se trouvent par exemple :

Environ 50 000 ha de forêts domaniales sont concernées par cette possibilité de privatisation. Il est encore temps de réagir avant ce 21 décembre, date à laquelle ce point est placé à l’ordre du jour du Parlement wallon.

En Angleterre, un semblable projet de vente de forêts publiques avait fait scandale il y a quatre ans. Le projet a été annulé sous la pression publique : http://www.bbc.com/news/science-env...

C’est maintenant qu’il faut agir : Dites non à la privatisation des forêts publiques de Wallonie !

  • Comment agir ?

Pour réagir de façon efficace et rapide, nous vous suggérons d’envoyer, dès que possible et impérativement avant le 21 décembre, un message à tous les parlementaires wallons, en vous aidant des éléments contenus dans le fichier ci-joint :

Word - 50.5 ko
proposition courriel Non à la privatisation des forêts domaniales de Wallonie

Un grand merci à Thierry KERVYN & Laurence DELAHAYE, à l’initiative de cette action pour nous avoir donné toutes les informations utiles.

Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0