Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Ressources > Envoyé par les membres > Toast frondeur devant le siège de l’AFSCA à Liège

Toast frondeur devant le siège de l’AFSCA à Liège

mpOC | Posté le 22 novembre 2016

Une délégation d’une vingtaine de membres de groupes d’achats wallons s’est rassemblée devant l’AFSCA-Liège le 16 novembre 2016 pour déguster un toast frondeur et surtout pour remettre la déclaration commune de 54 GAA (voir ci-dessous).

Le toast frondeur était composé :

  • de fromages au lait cru dont la découpe est interdite selon la 3e circulaire de l’AFSCA ;
  • de tartes au riz de la 13e heure qu’il faudrait jeter selon les normes de l’AFSCA ;
  • d’un gâteau au chocolat fait maison ; une maman ne peut donner un gâteau d’anniversaire de ce genre à une crèche, car l’AFSCA oblige les crèches à n’accepter que des gâteaux industriels (avec résidus chimiques en prime). Ensuite, le groupe est allé porter la déclaration commune au local de l’AFSCA en chantant (sur l’air de « C’est bon pour la santé » de Pierre Perret) : C’est bon pour la santé, ohé, tous ces produits fermiers, ohé, ma p’tite maman c’est une chouette idée, les achats groupés !

Rappelons que les GAA défendent envers et contre tout cette vérité que les GAA font partie de la sphère privée et ne sont pas des « opérateurs sous la compétence de l’AFSCA », peu importe si certains pourraient bénéficier de dérogations aux contours flous.

Plus important encore, nous défendons, avec nos producteurs, une hygiène du vivant, alors que les mesures préconisées par l’AFSCA s’appliquent aux aliments morts, stériles, vulnérables à la moindre contamination.

La déclaration est une première réaction collective des GAA. »

PDF - 859.9 ko
Déclaration commune de 54 GAA (Groupement d’Achat Alimentaire)
Mots-clés :  - -
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0