Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Communiqués > Archives > La Lettre d’info > Le mpOC et le climat

Le mpOC et le climat

mpOC | Posté le 24 octobre 2015

Lettre d’info du mpOC, datée du 23-10-15

Mouvement politique des objecteurs de croissance 8 rue du Rondia 1348 Louvain-la-Neuve www.objecteursdecroissance.be info chez objecteursdecroissance.be

Chers membres effectifs, chers membres sympathisants, chers sympathisants non-membres,

La question climatique, à l’instar d’autres questions comme celles des déplétions annoncées ou de l’extinction des espèces (hors même changement climatique), est bien entendu au centre des préoccupations des objecteurs de croissance. Si l’humanité n’arrive pas à contenir le réchauffement climatique sous la barre de 1,5 degré d’augmentation en 2100 par rapport à l’ère préindustrielle, notre avenir s’avérera socialement, écologiquement et économiquement catastrophique. Et ceci quoique nous entreprenions pour faire face aux autres défis auxquels nous sommes confrontés. Trop d’études d’origines diverses en témoignent pour que nous continuions à faire l’autruche. Le temps n’est plus à la tergiversation, ni aux effets de communication(°) comme malheureusement le font encore et toujours nos divers gouvernements. Nous devons une fois de plus constater qu’ils s’avèrent incapables de prendre les décisions politiques courageuses qui s’imposent. Nous restons donc largement pessimistes sur la possibilité que la COP 21 débouche sur une prise de décision ferme et ambitieuse malgré une forte mobilisation citoyenne et quelques déclarations politiques se voulant positives mais totalement éparses. Ces dernières sont tellement contradictoires et peu articulées avec un réel projet politique à même de nous permettre d’affronter l’avenir avec plus de sérénité, que nous ne pouvons nous y associer.

Est-ce à dire que nous n’avons rien à faire au moment de la COP21 ?

Certes non ! Une fois de plus nous devons nous mettre en condition non seulement de rappeler nos propositions pour leur donner un écho mais encore de nouer des alliances pour permettre d’en concrétiser au moins une partie sur nos territoires. Nous le savons. Sans les inscrire dans la réalité, c’est la barbarie qui nous attend. Nous ne pouvons donc pas laisser tomber les bras.

Alors que faire ?

Plusieurs pistes s’offrent à nous. De quoi permettre à chacun d’être actif dans la mesure de ses possibilités et de ses aspirations.

1. Poursuivre le travail entamé sur nos territoires en lui donnant plus d’écho

A cet égard nous vous rappelons que tant notre journal L’Escargot déchainé que notre site sur la Toile sont ouverts à vos contributions. Nous attirons aussi votre attention sur notre AG du 19 décembre après-midi qui consacrera son débat principal aux modalités d’action du mpOC. Vos contributions peuvent être envoyées au Secrétariat général (info chez objecteursdecroissance.be) qui les placera dans l’Espace membres(°°) du site pour que chacun puisse s’en emparer et y réfléchir avant l’AG. Celle-ci a pour objectif de nous mettre collectivement et démocratiquement en ordre de marche pour 2016. La question climatique et les autres questions ne seront évidemment pas réglées à Paris en décembre. D’ores et déjà nous devons prévoir et organiser le travail qui suit.

2. Aider à assurer la promotion des événements que nous organisons ou auxquels nous avons décidé de nous associer

Parmi ceux-ci :

Vous trouverez d’autres informations dans notre agenda qui est régulièrement mis à jour.

3. Assurer visibilité et diffusion des contre-propositions du mouvement de la décroissance

Divers événements sont organisés en amont ou durant la COP21. Vos participations, soutiens et initiatives sont les bienvenus pour les articuler avec notre mouvement.

  • a. Le journal La Décroissance organise le 14 novembre 2015 à Vénissieux un Contre-sommet sur le Climat. Quelques-uns d’entre nous comptent s’y rendre dans l’objectif d’en faire écho chez nous et d’y faire écho de ce que nous entreprenons.
  • b. Pendant la COP 21 une Maison de la décroissance sera organisée au local associatif La Maison Ouverte à Montreuil du 29 novembre au 5 décembre. Dans ce lieu, nous mettrons en place un pôle médias qui fonctionnera en continu et aura deux fonctions principales : i. accueil, lieu de travail et de diffusion pour des médias libres papier, audio-visuel, Internet, concernés par la question du climat ; ii. production d’information sur le tas par le biais de la captation et de la diffusion en flux continu des événements qui auront lieu pendant la COP et de la diffusion régulière de spots radio et/ou vidéo vers les médias indépendants.
  • Le mpOC a décidé de donner un coup de main à cette action. Un groupe de travail s’est créé. Pour y participer, il vous suffit d’écrire à initiativesclimat chez objectiondecroissance.org.
  • c. Par ailleurs plusieurs OC se rendront à la grande manifestation du 29 novembre à Paris pour diffuser et discuter les propositions de la décroissance. Ils profiteront pour ce faire de l’organisation de Climat express. Vous pouvez vous joindre à eux.

4. Une action à destination de nos politiciens

La pauvreté des propositions politiques sur la table permettent cette conclusion : nos politiciens ont au moins besoin de leçons de rattrapage. Le mpOC aimerait réaliser une action médiatique à l’issue de la COP 21 pour le démontrer. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à nous les communiquer. Nous restons à votre disposition pour d’autres propositions.

Jean Pierre et Michèle, co-secrétaires généraux


(°) A cet égard voir la campagne belge un clic pour le climat lancée par nos gouvernements.

(°°) L’accès à l’Espace membre est réservé aux membres qui en ont fait la demande au Secrétariat général ou via ce formulaire. La qualité de membre peut être obtenue en en faisant la demande au Secrétariat général ou via cet autre formulaire.

Mots-clés :  - -
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0