Mouvement politique des objecteurs de croissance (mpOC)

Accueil du site > Le mouvement > Brochures du mouvement > Brochure langue de bois

Brochure langue de bois

mpOC | Posté le 20 janvier 2013

Chaque jour, nous voyons dans les médias des mots être systématiquement remplacés par d’autres. Y prêter attention peut paraître totalement superficiel et secondaire. Pourtant, les mots servent à nommer des concepts. Nommer une chose, c’est important : c’est décrire la réalité et avoir, de ce fait, une prise dessus.

Manipuler les mots, c’est manipuler la réalité. C’est fabriquer le consentement des gens en fabriquant des évidences là où elles ne sont pas. C’est imposer un certain point de vue sur la situation quand il en existe d’autre. Pratiquer la langue de bois, c’est maximiser ou minimiser un fait en donnant au destinataire du message une apparence d’objectivité. Bref, c’est une figure de rhétorique consistant à détourner la réalité par les mots. C’est pourquoi il est extrêmement important de se désintoxiquer de la langue de bois. Cette brochure a pour but d’attirer votre attention sur des expressions courantes en langue de bois pour mieux vous encourager à être attentif à la manipulation sémantique dans les textes que vous lisez. La langue de bois touche tous les domaines de la vie. Pour Raymond Boudon le phénomène peut s’expliquer par un mécanisme par lequel une minorité organisée et décidée peut imposer ses vues à un groupe plus large mais désorganisé et au sein duquel chacun fait le calcul implicite que les autres parmi son groupe s’occuperont de résister pour lui. Entrons donc dès maintenant en résistance et refusons d’utiliser les expressions figées propres à la langue de bois. Nommons les choses par leur nom et corrigeons dès que nous le pouvons les expressions manipulées. Avoir une idée claire de la réalité n’est possible que lorsque cette réalité est correctement décrite, mais c’est indispensable lorsqu’on veut commencer à agir sur elle !

Documents joints

Mots-clés : 
 
SPIP | Espace privé | Plan du site | Mentions légales | creative common | Suivre la vie du site RSS 2.0